Côté PROJETS témoigne de son action pour l’acquisition des savoirs de base

Côté PROJETS s’implique depuis 2010 dans la lutte contre l’illettrisme en développant des actions de formation ciblées pour la ré-acquisition des savoirs de base, auprès de demandeurs d’emploi comme de salariés.

Forte de cette expérience de terrain et soutenue par les représentants nationaux et régionaux de l’ANLCI, notre équipe est souvent sollicitée pour témoigner de ses pratiques et des solutions qu’elle porte.

Général de corps d’armée Philippe Pontiès, Directeur de la DSN et M. Hervé Fernandez, Directeur de l’ANLCI

La lutte contre l’illettrisme figure au cœur des préoccupations de la Direction du Service National (DSN) qui met en œuvre la politique du lien entre l’armée et la Nation, notamment auprès de la jeunesse, par la coordination du « parcours de citoyenneté ». Les tests évaluant le niveau d’acquisition des savoirs fondamentaux proposés lors de la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) sont un outil puissant de détection des jeunes en difficulté et de mesure statistique de l’évolution de l’illettrisme dans cette classe d’âge.

 

Partenaire privilégié de la DSN, l’ANLCI, par la voix de son Directeur M. Hervé Fernandez, a sollicité Côté PROJETS pour une rencontre informelle avec le Général de corps d’armée Philippe Pontiès, à la tête de la DSN depuis juillet 2016, le Lieutenant-Colonel Pierre-Augustin Bourdette (DSN-JDC), l’Attaché Principal d’Administration de l’État  Michel Fichot, Directeur de l’établissement du service national Sud-Est et M. Eric Nédélec, Coordonnateur de l’action nationale et territoriale à l’ANLCI.

 

Général de corps d’armée Ph. Pontiès et Lieutenant-Colonel P.-A. Bourdette attentifs aux techniques de repérage de mots-clés par une stagiare

Quelles actions de formation et d’accompagnement mises en place pour encourager la ré-acquisition des savoirs de base par tous ? Quels financements et partenariats ? Quelles approches, méthodes et outils pour le diagnostic et la prise en charge des publics en difficulté de lecture-écriture ? Pour quels résultats, avec quelles limites ?

Autant de questions franches et concrètes au cœur de cette matinée d’échanges riches avec notre équipe de Direction, les formateurs et stagiaires.

« L’ANLCI tient à remercier Alice Champagnac et son équipe qui œuvrent à Lyon depuis de nombreuses années pour faciliter l’accès de tous à la lecture, à l’écriture et aux compétences de base. Par son action, l’association Côté PROJETS redonne liberté et dignité aux personnes qui sont privées de ces capacités essentielles. C’est un enjeu d’autant plus élevé que le numérique est maintenant partout dans notre vie quotidienne et que cette tendance peut générer de nouvelles formes d’exclusion pour les personnes confrontées à l’illettrisme. »

Hervé Fernandez, Directeur de l’ANLCI

Post comment

Your email address will not be published.

Copyright © Côté Projets 2014